Salon Made In France | Pas de sons bavarois, de l’électro de qualité
17536
post-template-default,single,single-post,postid-17536,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode-theme-ver-10.1.2,wpb-js-composer js-comp-ver-6.4.1,vc_responsive

Pas de sons bavarois, de l’électro de qualité

Le salon sera agrémenté d’une musique généraliste jusqu’à 21h, heure à laquelle les DJs se mettent aux platines. Dans les enceintes, pas de musique bavaroise en mode « fête de la bière de Munich », mais une programmation exigeante et variée pour mettre l’ambiance et occuper le dancefloor jusqu’à minuit.

Le vendredi, place à Eye of the Dead, collectif bien connu en Franche-Comté pour organiser les soirées Noizegate, ces grandes nuits électro complètement dingues. Damien alias Houdré 3000, Antoine alias Nine et Damien alias Big Daddy forment le Noizegate Krew.

Membres actifs de l’association Eye of the Dead depuis leur sortie du collège, c’est en 2014 qu’ils décident ensemble de se remettre derrière les platines. Fans de gros beats et de musiques électroniques en tous genres depuis toujours, ils se placent en ambassadeurs des soirées Noizegate et prennent plaisir à propager la musique qu’ils aiment dans tout le nord Franche-Comté.

                    

Eye of the Dead                                                                                                    Bricciu

Le samedi, place à Bricciu, qui n’est pas là pour vous faire des tours de passe-passe sur des vinyles qu’il ne maîtrise pas ou pour jouer sur un synthétiseur bourré d’effets inutiles. Pas de langue de bois ici : l’important c’est de secouer son popotin, tant au rythme de tubes planétaires, que de pépites afro-house, funk ou hip-hop.